• Accueil
  • Actualités
  • En route pour les 83 kms de l’Expérience Trail Chaîne des Puys – Article de Sylvain Bazin
En route pour les 83 kms de l’Expérience Trail Chaîne des Puys – Article de Sylvain Bazin
22/12/2017

En route pour les 83 kms de l’Expérience Trail Chaîne des Puys – Article de Sylvain Bazin

EN ROUTE POUR LES 83 KMS DE L’EXPERIENCE TRAIL CHAINE DES PUYS.

Article de Sylvain Bazin, rédacteur en chef du magazine outdoor Wider

En ce début du mois de décembre, j’ai réalisé une première reconnaissance d’une partie du parcours de l’Expérience Trail de la Chaîne des Puys. L’occasion de me projeter dans ce grand défi de 83 kilomètres !

Le sentier, dès lors que nous nous élevons au-dessus de Volvic, est tout blanc. Sous la neige. Nos foulées sont les premières à marquer de leurs empreintes le sol immaculé. Le spectacle est total, car le ciel dégagé nous offre un peu plus haut des panoramas spectaculaires. Les Puys enneigés, la plaine encore exempt de flocons. Nous courons sous les sapins, nous courbant pour passer en dessous des branches alourdies par la neige. Nos pieds s’enfoncent un peu, même si la couche d’une dizaine de centimètres de poudre reste assez ferme.

Découvrir ainsi le parcours de la VVX dans la splendeur de cette fin d’automne, dans ces couleurs déjà hivernales, c’est une belle invitation à revenir pour courir ici en mai prochain. Bien entendu, il faut s’imaginer un décor bien différent. Le vert remplacera certainement le blanc.

Pour courir longtemps, ces conditions du mois de mai seront sans doute meilleure. Là, pour cette reconnaissance hivernale, nous nous contenterons de quelques bosses, de quelques vues. Pas question aujourd’hui de courir 83 kilomètres. Mais c’est une première bonne idée du parcours.

Du blanc au vert

En fait, je connais déjà assez bien ce tracé, pour avoir couru et marché souvent sur ces sentiers. Mais cette reconnaissance me projette dans la course, qui possède sa personnalité. Une grande boucle, qui part et revient des sources de Volvic, à travers les volcans. Une boucle qui à mon avis va permettre aux concurrents de découvrir la Chaîne des Puys dans toute sa particularité, sa vraie nature.

C’est un parcours à la fois montagnard et forestier, roulant et difficile, rude et accueillant. A l’image de cette perle du massif central, où la nature est particulièrement bien préservée.

Bien sûr, le clou du spectacle, le juge de paix du parcours, sera sans doute le passage au sommet du Puy de Dôme. Je connais bien la montée – et la descente – et ça sera sans doute difficile, surtout que les premiers kilomètres n’auront pas non plus été de tout repos. Comme la chaîne des Puys débute à Volvic, vous aurez déjà à grimper de bonnes bosses. Mais le Puy de la Nugère, le Puy de la Coquille et le Puy des Gouttes, offrent de belles perspectives. Le passage à l’intérieur du parc Vulcania apportera une touche insolite à ce trail : décidément, on se sentira au cœur des volcans d’Auvergne.

Après le Puy de Dôme, qui intervient donc relativement vite sur la course, aux alentours du 35e kilomètre, on pourra pas mal allonger la foulée. C’est certes vallonné, mais cette zone offre de bonnes relances, des chemins où il fait bon courir. J’aime cette portion du GR4, ses horizons ouverts, ses paysages sans limites.

Les Puys de Mercoeur, de Lassolas, de la Vache, la limite sud de la chaîne, se dessineront ensuite. Et puis il y aura tout le retour vers Volvic, par d’autres sentiers, qui sera encore bien pimenté jusqu’au bois de Charots, même si les vingts derniers kilomètres offrent clairement un profil bien descendant.

Un beau défi qui se prépare!

En cette journée hivernale, il est pourtant facile de m’imaginer courir ici au mois de mai, sous un beau soleil j’espère. Ce qui est sûr, c’est que ces 83 kilomètres seront une belle plongée dans le pays des Volcans, dans une nature verte et bleue. Et le défi sera de taille : même si le dénivelé peut ne pas sembler impressionnant, il est constitué de montées souvent bien raides. Les zones où de bonnes relances s’imposent ne seront pas non plus à négliger : ce ne sera pas forcément là qu’il faudra s’endormir!

Une préparation spécifique sera sans doute nécessaire pour qui veut aborder de la meilleure des manières cet Experience Trail Chaîne des Puys. Surtout si cela constitue un des grands objectifs de votre année trail !

Ces 83 kilomètres sont aussi plutôt bien placés dans le calendrier pour ceux qui veulent préparer un “gros ultra” à la fin de l’été : difficile mais tout de même pas “infaisable”, il vous permettront un test grandeur nature et une récupération possible pour bien aborder la suite de votre saison.

Si j’arrive à guérir mon tendon d’Achille capricieux, je prendrai avec plaisir et excitation le départ de ces 83 kilomètres de roches volcaniques, de sentiers majestueux et de montagnes préservées. Et je vous invite à venir avec moi !

Découvrez ci-dessous la vidéo de la reco du 83 kms de la VVX 2 par Sylvain Bazin :